Archives du mot-clé mairie

Stade Bauer : débats houleux au conseil municipal

Il était près de 22 heures, lundi 28 septembre, lorsque la question de la rénovation du stade Bauer est arrivée sur la table des conseillers municipaux audoniens. Un point qui a donné place à des échanges tendus entre le maire et son opposition, sans qu’aucune solution ne soit apportée. (Crédit photo : Capture d’écran Gmaps)

Lire la suite Stade Bauer : débats houleux au conseil municipal

Publicités

Stade Bauer : quand le club écrit au maire de Saint-Ouen

Alors que le Red Star s’affirme de plus en plus comme un candidat sérieux à la montée en Ligue 2, les dirigeants audoniens ont publié mercredi une lettre de deux pages adressée au maire de Saint-Ouen, William Delannoy. Le club demande à la municipalité des avancées sur la question de la rénovation du stade Bauer. (Crédit photo : capture d’écran Gmaps)

Lire la suite Stade Bauer : quand le club écrit au maire de Saint-Ouen

Municipales 2014 : quel avenir pour le stade Bauer ?

image
(Crédit photo : Pierrick de Morel)

ENQUÊTE – Alors que les Audoniens sont appelés aux urnes dimanche 23 mars pour le premier tour des élections municipales, la question de l’avenir du Stade Bauer a été posée durant la campagne, à l’initiative du Collectif Red Star Bauer. Les six listes concernées par cette échéance électorale se sont prononcées sur un sujet qui divise le club et les supporters.

L’avenir du Red Star est-il indéfiniment lié à Bauer ? Depuis quelques années, la question se pose, tant du côté de la direction du club que de celui des supporters, avec deux positions divergentes : alors que le président Patrice Haddad souhaite une nouvelle enceinte en bord de Seine, du côté des Docks de Saint-Ouen, le Collectif Red Star Bauer milite pour le maintien du club dans son enceinte historique, avec un projet de rénovation.

Les élections municipales, dont le premier tour se tient dimanche, ont été l’occasion de poser la question aux six partis qui briguent la mairie de la ville : lors d’une réunion publique organisée par les supporters le 5 mars dernier, quatre listes concernées par ces élections ont même été amenées à se prononcer sur le sujet.

Des listes divisées

Du côté de la maire sortante Jacqueline Rouillon (Front de Gauche), on refuse pour le moment d’adopter une position tranchée sur cette question. “Une étude a été lancée par Plaine Commune pour réfléchir à l’avenir du quartier. Nous en attendons les résultats, explique Lucas Benech, directeur du cabinet de la maire, avant de botter en touche : “En attendant, notre position c’est que le Red Star reste à Saint-Ouen”.

D’autres ont adopté des positions plus affirmées : Karim Bouamrane (Parti socialiste) milite dans son programme pour une rénovation du stade, considérant que Bauer “appartient au patrimoine et à l’identité de notre ville”. Un avis partagé par le NPA et sa candidate Elodie Lecoq

Même position également pour le centriste Albert Kalaydjian (UDI-Modem), qui marque clairement son opposition à un éventuel déménagement du club dans les Docks et propose dans son programme de “rénover le stade Bauer avec un projet réaliste”, sans plus de précisions.

« Le terrain a une valeur importante »

Quant à William Delannoy (Divers Droite), son parti ne se dit pas opposé à une rénovation du stade, mais précise que quand elle sera d’actualité, la question serait posée par référendum aux Audoniens, sous réserve que la direction du club soit d’accord avec le fait de rester à Bauer.

Le projet du Collectif est viable et intéressant, nous a expliqué Cyrille Plomb, conseiller municipal et membre de l’équipe de campagne de William Delannoy, mais si la direction du club prend la décision de quitter Bauer, qui pourra le freiner ?”, s’interroge-t-il, avant d’ajouter que “certains ont intérêt à ce que le stade disparaisse”. 

La mairie a un œil sur ce terrain, qui a une valeur importante. Et si elle avait prévu dans son Plan local d’urbanisme (PLU) d’y construire des habitations ?”

En cas de victoire de son candidat, Cyrille Plomb promet un audit financier pour établir le coût de la rénovation de Bauer, pour le moment estimé à une trentaine de millions d’euros.

Enfin, une seule des six listes n’a pas pris de décision sur ce sujet : celle de Lutte Ouvrière (LO) d’Alain Aubry, qui a expliqué au Collectif avoir choisi “de se concentrer sur ce qui nous paraît le plus important et le plus urgent dans cette période”. A savoir la sécurité, le chômage et l’éducation.

Bauer, pas une priorité cette année ?

La question de la faible priorité de l’avenir de Bauer, c’est aussi l’une des raisons du silence de la maire sortante. Comme nous l’a expliqué un membre de son équipe de campagne, le sujet n’est “pas un enjeu de campagne«  : d’après cette source, sur une dizaine de réunions publiques, jamais le sujet n’a été abordé par les riverains, plus inquiets des questions de sécurité ou de places dans les crèches.

Un avis partagé par Cyrille Plomb : “Durant les six premiers mois, le conseil municipal va se pencher sur la sécurité, l’éducation…”, analyse celui qui connaît bien le Red Star pour avoir été éducateur auprès des U13 de 1998 à 2003.

Des priorités dont a conscience le président du Collectif, Vincent Chutet-Mezence : ”Ce n’était pas un sujet incontournable de la campagne, mais c’était un sujet important, explique celui qui se félicite que “dans toutes leurs professions de foi, les six candidats ont parlé du stade et adopté une position sur cette question”.

Le club veut s’installer sur les Docks

Contacté par nos soins, le club ne souhaite pas se prononcer avant le résultat des élections. Mais la position des dirigeants audoniens est connue : le président du Red Star Patrice Haddad rêve d’une grande enceinte de 20.000 places, jumelée avec une Arena pour accueillir des spectacles. Coût estimé de l’opération : 200 millions d’euros, pour un projet qui serait installé sur les Docks.

Présente lors du débat du 5 mars, la directrice générale du Red Star Pauline Gamerre a précisé que la position officielle était “de continuer à grandir calmement.

L’étape suivante, c’est de travailler sur le modèle économique du Red Star et pas juste de se dire pour la rénovation de Bauer. Si vous en avez les moyens, le club ne va pas s’acharner à essayer de trouver 200 millions d’euros pour un projet ailleurs (…) Il faut se demander comment économiquement le club et le stade peuvent survivre dans un avenir prochain…”

La glorieuse incertitude du sport

Reste que la question de la future enceinte du Red Star est en grande partie liée à son avenir sportif. Tant que le club évoluera en National – où l’affluence dépasse rarement les 2.000 spectateurs – la question d’une rénovation de Bauer, voire de la construction d’un nouveau stade, ne se posera pas. 

Patrice Haddad saura dans un mois si le Red Star joue en Ligue 2 la saison prochaine. En 2014-2015, les Vert et Blanc joueront probablement à Bauer. La question de l’avenir du stade se reposera dans un an”, conclut Cyrille Plomb.