USBCO-Red Star : s’installer au sommet

AVANT MATCH | Troisième de National avec deux matchs en retard, le Red Star est actuellement dans la position étrange de leader virtuel. En s’imposant vendredi à Boulogne-sur-Mer, et en remportant ses deux rencontres contre Luçon et Épinal, les Audoniens seraient en effet sûrs d’être en tête du championnat.

Le problème avec les matchs en retard, c’est qu’ils faussent un peu le championnat. Ce n’est pas le Red Star qui dira le contraire : avec cinq points de retard sur le leader parisien mais deux rencontres en moins, les Audoniens peuvent en effet prétendre à la tête du National.

Mais ces matchs contre Luçon et Epinal ne sont pas encore joués, et donc… pas encore gagnés. En attendant un équilibrage de son calendrier, le Red Star doit donc continuer à engranger des points. Vainqueurs des leaders du Paris FC samedi dernier à Bauer, les hommes de Vincent Planté se déplacent cette fois à Boulogne-sur-Mer vendredi, un autre candidat à la montée.

Boulogne invaincu en 2015

Pour cette deuxième rencontre d’affilée contre une équipe du top 5, les Audoniens vont affronter une équipe en forme. Invaincus en 2015, les Boulonnais, en plus de leur bon parcours en championnat, ont également accédé aux quarts de finale de la Coupe de France. Seule équipe de National à avoir atteint ce niveau cette saison, ils affronteront le 3 mars prochain l’AS Saint-Etienne, tombeur du Red Star.

A domicile, les hommes de Stéphane Le Mignan n’ont pas connu la défaite depuis le 31 octobre et la réception de Luçon (2-1). Depuis, ils restent sur une impressionnante série de quatre victoires et un nul sur leurs terres. Les Redstarmen sont prévenus : une occasion leur est offerte de distancer un candidat à la montée. Mais la tâche ne sera pas facile. Pour les épauler, ils pourront compter sur le soutien d’une cinquantaine de supporters vert et blanc, qui ont prévu de faire le déplacement.

Le groupe audonien : Vincent Planté, Bobby Allain – Jérôme Hergault, Edson Seidou, Romuald Marie, Rémi Fournier, Samuel Allegro – Danilson Da Cruz, Massiré Kanté, Florian Makhedjouf, Jonathan Tinhan, Farid Beziouen, Naïm Sliti – David Bellion, Maki Tall, Nicolas Belvito, Kévin Lefaix, Hameur Bouazza.

Publicités

Une réflexion sur « USBCO-Red Star : s’installer au sommet »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s