Red Star – Colomiers : la priorité, c’est le championnat

AVANT MATCH | Après l’euphorie de la Coupe de France la semaine dernière et la polémique autour de la délocalisation du choc contre Saint-Etienne, le Red Star va devoir se recentrer vendredi pour la réception de Colomiers en National. Car la montée, objectif principal du club cette saison, est loin d’être acquise.

Oubliez la Coupe de France, le National est de retour. Si le Red Star s’est brillamment qualifié pour les huitièmes de finale de la Coupe de France, le championnat et une éventuelle montée en Ligue 2 en mai prochain restent les priorités du club.

Rester au contact du podium

Pourtant, le championnat a occupé peu de place dans les esprits audoniens en 2015, puisqu’avec le report du déplacement à Luçon, le Red Star n’a joué qu’un seul match de National depuis le début de l’année, avec la réception de Fréjus (0-0).

Colomiers est donc l’occasion de se remettre aux choses sérieuses, d’autant que l’incertitude continue de régner en haut du classement. Avec son match en moins, le Red Star se retrouve quatrième, à deux points de Boulogne-sur-Mer, trois de Bourg Péronnas et huit du Paris FC. D’où l’importance de s’imposer ce vendredi pour ne pas se retrouver décroché.

A la recherche du « maintien tranquille« 

Pour cette rencontre, Bauer accueille une équipe de Colomiers qui compte quatre points d’avance sur la zone rouge. Mais le maintien est une option plus qu’envisageable pour les joueurs de Dominique Veilex qui restent sur une série de trois matchs sans défaite, et surtout une belle victoire face à Avranches (4-2).

Attention donc à cette équipe qui se déplacera sans pression, à la recherche d’un « maintien tranquille« , comme l’a confié le défenseur Brice Ventrice au site internet de La Dépêche.

Enfin si les joueurs arriveront peut-être à faire abstraction de la question de la Coupe de France, pas sûr que ce soit le cas des supporters. Après l’annonce de la délocalisation du huitième de finale contre l’ASSE à Jean Bouin, le Collectif Red Star Bauer a lancé un appel au boycott. La rencontre de ce vendredi pourrait être l’occasion  de relayer le message.

Le groupe audonien : Planté, Allain – Allegro, Fournier, Marie, Cros, Ielsch, Hergault, Seidou – Da Cruz, Makhedjouf, Beziouen, Sliti, Kanté – Bellion, Bouazza, Belvito, Tall.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s