Red Star – Fréjus : le National reprend à Bauer

AVANT MATCH | Après avoir démarré l’année par une belle victoire en 32ème de finale de Coupe de France, le Red Star retrouve vendredi les joies du championnat, avec la réception de Fréjus Saint-Raphaël. La deuxième partie de la saison, qui peut mener les Audoniens en Ligue 2, débute. (Crédit photo : Pierrick de Morel)

Dans quatre mois, trois peut-être, le Red Star saura dans quelle division il évoluera la saison prochaine. Et contrairement à l’année dernière à la même époque, l’indécision ne porte pas sur la CFA ou le National, mais sur le National ou la Ligue 2.

Pour le dernier match de la phase aller du championnat, les Audoniens reçoivent vendredi Fréjus Saint-Raphaël alors qu’ils se trouvent dans une position intéressante. Troisième du championnat à trois points du leader parisien, le Red Star fait partie des équipes qui peuvent rêver de montée. Mais les faibles écarts – quatre point entre la première et la cinquième place  – interdisent tout faux pas.

Le 24 mai 2013 toujours dans les têtes ?

L’adversaire qui se présente à Bauer vendredi soir est dans une position moins confortable. Onzièmes de National, les joueurs de Michel Estevan se trouvent dans ce qu’il est convenu d’appeler le ventre mou du championnat, pas plus concernés par la montée (ils sont à neuf points du podium) que par la lutte pour le maintien (sept point d’avance sur le premier relégable).

Mais prendre les Varois à la légère serait une erreur. La saison dernière, ils avaient posé de sérieux problèmes au Red Star, tant à Bauer (0-0) que sur leur pelouse (3-2). Et puis il y a ce 24 mai 2013, certainement encore présent à l’esprit des deux clubs. Alors que Fréjus jouait la montée en Ligue 2, ils avaient été bloqués par une victoire (2-1) du Red Star qui lui, jouait sa survie en National. Depuis, les Varois rêvent de s’imposer à Saint-Ouen.

Pour ce match, les Audoniens sont quasiment au complet. Kevin Lefaix, toujours gêné par une blessure à la cuisse, manque encore à l’appel. Il devrait être remplacé par Nicolas Belvito, buteur décisif lors de la victoire contre Arles-Avignon (2-1).

Le groupe audonien : Vincent Planté, Bobby Allain – Samuel Allegro, Rémi Fournier, Romuald Marie, Pierrick Cros, Julien Ielsch, Jérôme Hergault, Edson Seidou – Danilson Da Cruz, Florian Makhedjouf, Farid Beziouen, Naïm Sliti, Massiré Kanté – David Bellion, Hameur Bouazza, Nicolas Belvito.

o-JE-SUIS-CHARLIE-LOGO-facebook

A noter : Le Red Star a annoncé jeudi soir qu’une minute de silence serait observée avant la rencontre, en hommage aux victimes de l’attentat qui a touché la rédaction de Charlie Hebdo, mercredi 7 janvier.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s