Bilan : 2014, une année riche en émotions (2/2)

CONTRIBUTION | Deuxième partie du bilan de l’année 2014 du Red Star, toujours avec Nabil Nouni, membre du Collectif Red Star Bauer et fervent lecteur de Red Star Actus. Cette fois, le supporter audonien revient pour nous sur les mois de juillet à décembre. (Crédit photo : Pierrick de Morel)

JUILLET | Le début du mercato et l’arrivée des « nouveaux« 

Après un silence radio de près d’un mois, le club annonce enfin les noms des premières recrues estivales. C’est tout d’abord un joueur bien connu des habitués de Bauer qui revient à Saint-Ouen après des passages par la Ligue 2 et la D1 algérienne : Farid Beziouen. Il arrive le même joueur que Rémi Fournier, le géant (1m90) recruté du côté de Châteauroux (L2) pour apporter son expérience à notre défense.

Peu de temps après, Alexandre Cropanese et Massiré Kante quittent le CA Bastia pour rejoindre Bauer. Ils sont suivis par Joseph Agyriba – qui connait bien Saint-Ouen pour y avoir vécu plus jeune – et Naïm Sliti qui n’a eu qu’a traverser le périph’ puisqu’il évoluait au PéFéCé la saison dernière.

Mais l’arrivée qui va faire le plus de bruit, c’est celle de David Bellion. L’ancien joueur de Manchester United, de West Ham, de Sunderland, de Nice et dernièrement de Bordeaux vient poser ses valises en banlieue. Les plus sceptiques diront qu’il n’avait de toute façon pas de meilleure proposition pour poursuivre sa carrière. Mais la quasi totalité des supporteurs audonien voit plutôt dans ce recrutement un pari osé de sa part et de la part du club, estimant que l’expérience de Bellion ne peut que profiter au Red Star.

En août, le Red Star réaliste un gros coup avec l'arrivée de David Bellion (Crédit photo : Fcgb260, Wikimedia Commons)
En août, le Red Star réaliste un gros coup avec l’arrivée de David Bellion (Crédit photo : Fcgb260, Wikimedia Commons)

Le mercato s’achève avec les arrivées des deux Cristoliens Nicolas Belvito et Danilson Da Cruz, de Hameur Bouazza et d’Edson Seidou – fraîchement débarqué de Colomiers – et enfin de Jérôme Hergault, victime de l’injustice subit par Luzenac, et qui rejoint le Red Star début septembre. Au début de l’automne, le groupe audonien est au complet.

AOÛT | Amiens SC – Red Star FC : la désillusion

Ce vendredi 8 août 2014, rendez-vous est donné en fin d’après-midi devant le Stade Bauer pour se rendre au stade de la Licorne d’Amiens grâce au car affrété par le Collectif Red Star Bauer. Un petit déplacement pour débuter la saison, mais également une bonne occasion de retrouver Samuel Michel parti entraîner Amiens à l’intersaison.

Après une série de matchs amicaux plutôt satisfaisants, une soixantaine de supporters vert et blanc se rend en Picardie avec l’envie de revenir avec les 3 points. Mais tout le monde le sait, les entames de saison sont souvent médiocres depuis notre retour en National.

Après 40 minutes de jeu assez équilibrées, le Red Star plie et concède le premier but juste avant la mi-temps (1-0). Cinq minutes après le retour des vestiaires, Amiens fait le break (2-0), avant d’enfoncer le clou dans la foulée (3-0). Les Redstarmen n’y sont pas. La défense est poreuse et l’attaque inerte. C’est sur coup de pied arrêté que Bellion réduit le score, mais il est déjà bien trop tard (82e). La réception de Luçon la semaine d’après permettra cependant à la « bande à Robert » de rassurer les supporters audoniens sur la capacité de leur club à jouer les premiers rôles cette saison.

►►► Retrouvez ici le reportage photo de Red Star Actus sur le déplacement des supporters audoniens à Amiens.

SEPTEMBRE | Paris FC – Red Star FC : pas de quoi rougir

Les derbys ne sont pas mes matchs préférés, encore moins celui qui oppose le Paris FC au Red Star. Chaque saison, c’est cependant un passage obligé. Pour le match aller à Charléty, la préfecture de police n’avait pas lésiné sur les moyens. Ce qui n’a pas empêché l’agression, par des Parisiens, d’une quarantaine de Red Star Fans et de sympathisants grenoblois, venus soutenir l’Etoile Rouge. La suite, ce sera l’arrestation de trente-deux supporters vert et blanc, finalement reconnus innocents et relâchés vingt-quatre heures plus tard.

Sur le terrain, le Red Star se montre dangereux face à une solide équipe du PéFéCé, qui parvient par ouvrir le score suite à un penalty litigieux ( 1-0). Les Parisiens finiront le match à 10, mais les Audoniens n’en profiteront pas. Le Red Star subit une défaite cruelle, mais l’équipe a montré qu’elle était capable de rivaliser face aux autres prétendants à la montée.

OCTOBRE | CSL Aulnay – Red Star FC : « Makhedj’ OUF !« 

Après une qualification facile face à une belle équipe de Puteaux , c’est à Aulnay ( DSR) que le tirage au sort nous emmène pour ce sixième tour de Coupe de France. Le club organise le déplacement, un voyage « all-inclusive » avec car, billet et même une escorte policière (en réalité la police municipale d’Aulnay).

Arrivé au Vélodrome – pas celui de Marseille, celui d’Aulnay – le DJ nous arrose de bons sons du terroir, en l’occurrence Sefyu pour ne citer que lui. Le match commence plutôt bien pour les Audoniens, qui mènent rapidement au score grâce à Belvito (0-1), puis Makhedjouf et sa patte gauche extraordinaire offre le break au Red Star juste avant la pause (0-2).

La seconde mi-temps va être plus difficile. A l’heure de jeu, Aulnay réduit le score (1-2), et depuis les tribunes on sent que le Red Star est en difficulté. Impression confirmée par l’égalisation d’Aulnay à la soixantième minute de jeu (2-2). Les locaux fêtent cela comme il se doit, un pétard éclate même au pied d’un ramasseur de balle. Mais le Red Star met rapidement un terme à cette joie avec le doublé de Makhedjouf (2-3). Bobby Allain, spécialiste de la Coupe, va ensuite permettre au Red Star de conserver le score.

Au coup de sifflet final, les Vert et Blanc peuvent souffler. Ils n’avaient plus dépassé ce stade de la compétition depuis deux ans.

NOVEMBRE | Red Star FC – RC Strasbourg : la pression était trop élevée

C’est une belle affiche de National qui se joue à Bauer ce vendredi 7 novembre. Pour ces retrouvailles entre deux grandes équipes du foot français, près de 200 Alsaciens ont fait le déplacement, et le stade est plein à craquer.

Mené dès la 20e minute après un but de Salmier (0-1), le Red Star réussi à égaliser rapidement grâce à Nicolas Belvito (27e). Strasbourg reprend l’avantage en deuxième période suite à un joli enchaînement contrôle/frappe de Bahoken (59e) qui ne laisse aucune chance à Planté (1-2). Les Audoniens vont alors essayer pendant les trente minutes restantes de recoller au score, en vain. Après un an d’invincibilité à Bauer, le Red Star chute à la maison. Un revers qui pose la question de savoir si cette équipe est capable de supporter ou non la pression.

Mais cette défaite à Bauer n’est – heureusement – pas le seul événement marquant de ce mois de novembre, puisque le parcours des Audoniens en Coupe s’est poursuivi avec un petit voyage dans le Nord. Moi qui rêvais d’un match de Coupe à domicile – le vrai domicile, pas le Stade de France – c’était raté. Ce septième tour s’est en effet joué à Noeux-les-Mines (DH), et a donc été l’occasion d’un nouveau déplacement. Après deux heures de route assez paisible et un bon repas à Aix-Noulette, le contingent audonien s’est dirigé vers le stade pour un accueil très chalereux, qui ne peut que faire aimer cette région qu’est le Nord-Pas-de-Calais.

La première mi-temps est fade, et aucune grosse occasion n’est à signaler. C’est en seconde période que tout s’emballe. Bouazza ouvre le score, 1-0 pour les Audoniens. Mais ses coéquipiers se relâchent, ce qui permet aux locaux d’égaliser à la 76e (1-1). Personne ne parvient ensuite à prendre l’avantage, ce qui oblige les 22 acteurs du match à jouer les prolongations. Les Audoniens sont les plus dangereux, mais leurs hôtes sont à l’affût. Dans les tout derniers instants que Kévin Lefaix surgit finalement pour offrir la qualification à la quarantaine de supporters venue dans le Nord. Tout le monde applaudi cette vaillante équipe de Noeux-les-Mines avant de rentrer à la maison. Et on se met à rêver d’une sixième Coupe à notre palmarès…

DECEMBRE | Istres-Red Star FC : « Give me five !« 

Pour son dernier match en 2014, le Red Star se déplace chez l’avant-dernier du championnat. Istres, pensionnaire de Ligue 2 la saison dernière, a mal débuté son retour en National avec seulement une victoire en quinze matchs. Le maintien va être difficile à obtenir. Le Red Star avait quant à lui assuré le minimum syndical la semaine précédente face à Dunkerque (1-0), et souhaitait finir l’année sur une note positive.

Dès l’entame du match, les Sudistes se montrent dangereux, mais le but refusé pour Istres va avoir l’effet d’un électro-choc pour les Vert et Blanc. Une prise de conscience qui se concrétise dès le retour des vestiaires. En deux minutes, Makhedjouf et Lefaix inscrivent chacun un but (0-2). La suite… c’est le Red Star qui déroule avec notamment Lefaix, pour le doublé (0-4). Puis Hergault enfonce Istres ( 0-4), avant un cinquième et dernier but de Belvito (0-5).

Une performance rare pour le Red Star dont la dernière victoire 5-0 à l’extérieur en championnat datait de 1988. A l’époque, c’était lors d’un déplacement à Senlis, en D3. Les Redstarmen ont joué au Père Noël avant l’heure en nous offrant cette belle victoire.

Quant à moi je vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’années ! J’aurai aimé en dire plus sur cette année 2014 un peu folle, mais cela aurait été trop long. Je vous donne rendez-vous le 3 janvier au Stade Bauer pour la réception de Arles Avignon (L2) en 32èmes de finale de Coupe de France. Et comme le dit le vieux proverbe audonien : « Ce dont le Red Star rêve, Kévin Lefaix. »

►►► Et vous, quel souvenir garderez-vous de cette année 2014 du Red Star ? N’hésitez pas à le partager avec nous dans les commentaires !

►►► Retrouvez ici la première partie de ce bilan, des mois de juillet à décembre.

Publicités

Une réflexion sur “ Bilan : 2014, une année riche en émotions (2/2) ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s