Amiens-Red Star : faux départ

VIDÉO | Balayés 3-1 par Amiens, les Audoniens ont plutôt mal débuté leur saison. Une entrée en matière ratée qui devient une (mauvaise) habitude : les Vert et Blanc n’ont plus connu la victoire lors d’un premier match de championnat depuis la saison… 2007-2008. (Crédit photo : Pierrick de Morel)

Plutôt convaincant lors de sa campagne de matchs de préparation, le Red Star est passé totalement à côté de son premier vrai match de la saison. En s’inclinant 3-1 vendredi face à une séduisante équipe amiénoise, Allegro et ses hommes démarrent bien mal cette édition 2014-2015 de National.

Tout n’avait pourtant pas mal commencé pour les Vert et Blanc, premiers à se montrer dangereux grâce à Lefaix (13e). Le vétéran de l’attaque audonienne avait ensuite une deuxième occasion d’ouvrir le score, mais il butait par deux fois sur un Lucas Veronese en grande forme (30e) pour le plus grand désespoir de la cinquantaine de supporters de Saint-Ouen qui avaient fait le déplacement en Picardie.

La mauvaise soirée de Planté

Puis les Audoniens ont fini par reculer, offrant des espaces à leurs adversaires du soir et se laissant finalement piéger par Gazeau : parti dans le dos de Cros et d’Allegro, l’attaquant de l’ASC récupérait une passe de Nsame et fusillait Planté de près (43e), offrant ainsi l’avantage à son équipe juste avant la mi-temps.

Le cauchemar du portier audonien ne faisait que commencer :  peu aidé par ses défenseurs, Planté encaissait un deuxième but (Pouye, 51e) puis un troisième (doublé de Gaezau, 61e) qui tuaient définitivement tout espoir de retour.

La mauvaise habitude audonienne consistant à se reprendre en seconde période n’a pas tout à fait disparu, mais le réveil a cette fois sonné beaucoup trop tard. Bellion ne trouvait enfin le chemin des filets qu’à la 82e minute, juste avant que Naïm Sliti ne fracasse le dessous de la barre transervale de Veronese. Le ballon rebondissait cependant devant la ligne du but d’Amiens.

Bellion sauve l’honneur

Le choix de la continuité pour lequel a opté Sébastien Robert – huit joueurs alignés dès le coup d’envoi étaient titulaires la saison dernière – n’a pas porté ses fruits : la défense a affiché un manque surprenant d’automatismes, se laissant déborder sur les côtés et offrant des espaces à l’adversaire dans l’axe, tandis que le milieu a peiné à remonter les ballons vers les attaquants audoniens.

Tout n’est cependant pas à oublier dans le match de vendredi : devant, Bellion a montré des jolies choses, et son magnifique coup-franc dans la lucarne de Veronese a rappelé que le Red Star manquait d’un joueur capable de se montrer dangereux sur coup de pied arrêté depuis le départ de Oudrhiri.  

David Bellion a inscrit vendredi son premier but sous les couleurs du Red Star (Crédit photo : Pierrick de Morel)
David Bellion a inscrit vendredi son premier but sous les couleurs du Red Star (Crédit photo : Pierrick de Morel)

Sliti, qui aurait donné un tout autre visage à la fin de la rencontre si sa frappe avait connu un meilleur destin, a également fait une entrée en jeu intéressante. Et Sébastien Robert n’a pas encore exploité toute l’étendue des possibilités offertes par son nouveau groupe, puisque Fournier, Agyiriba ou Belvito n’ont pas été alignés vendredi. Autant de pistes à explorer avant la réception de Luçon vendredi prochain.

►►► Pour (re)vivre le déplacement des supporters audoniens en Picardie, cliquez ici.

Publicités

3 réflexions sur “ Amiens-Red Star : faux départ ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s