Red Star – Fréjus-Saint-Raphaël : bien finir à domicile

AVANT MATCH | Vendredi soir, le Red Star accueille les joueurs de Fréjus-Saint-Raphaël à Bauer. Un match qui rappellera forcément des bons souvenirs aux supporters audoniens, et qui représente une occasion de bien finir la saison à domicile. (Crédit photo : fc-frejus-saintraphael.com)

Recevoir Fréjus à Bauer, au mois de mai, alors que la fin du championnat se profile : une combinaison qui rappellera forcément aux supporters du Red Star le match que s’étaient livrées les deux équipes la saison dernière, alors que les Vert et Blanc luttaient pour ne pas descendre en CFA et que les Sudistes avaient encore une chance d’accéder à la Ligue 2.

La saison dernière, un match pour le maintien

A l’époque, les joueurs de Saint-Ouen s’étaient imposés (2-1), libérant Bauer au terme d’un match déjà entré dans la longue histoire du Red Star.

La revanche qui se joue vendredi soir s’inscrit dans un contexte bien différent : le Red Star est assuré de jouer en National la saison prochaine, tandis qu’il ne manque qu’un point à Fréjus pour espérer lui aussi se maintenir.

Ne rien lâcher

Avec aussi peu d’enjeux, le match ne devrait cependant pas être sans intérêt. Marqués par leur défaite en Corse face au GFC Ajaccio (1-2), qui avait définitivement enterré leurs rêves de Ligue 2, les Audoniens ont accusés le coup pour s’incliner une semaine après contre Uzès-Pont-du-Gard; pourtant déjà relégué. Ces deux défaites d’affilées constituent une première pour le club depuis le mois d’octobre.

Face à leur public, les joueurs de Sébastien Robert – qui visent toujours le haut du tableau – auront probablement à cœur de prendre les trois points.

Un adversaire en difficulté

En face, Fréjus se présente en Seine-Saint-Denis dans un contexte particulier. Sèchement battus par Colomiers chez eux lors de la 32e journée (4-1), les Varois se retrouvent soupçonnés d’avoir volontairement trichés. L’Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) a ouvert une enquête après avoir remarqué des mises anormalement élevées sur un site de paris en ligne. Une affaire qui a peut-être affecté le groupe de Michel Estevan dans la préparation de cet avant-dernier rendez-vous de la saison.

Le groupe audonien : Planté, Allain – Marie, Allegro (cap), Cros, Ieslch, Kamissoko, Antunes – Sidibé, Makhedjouf, Ricca, Cissé – Laborde, Lefaix, Lee, Durbant

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s