Red Star – Colomiers : les Audoniens préparent bien leur “finale”

VIDÉO | Dans le duel à distance qui les oppose au GFC Ajaccio, les Vert et Blanc ont à nouveau réduit l’écart qui les sépare des Corses. Vendredi, ils se sont imposés à domicile face à Colomiers grâce à un but de Gaëtan Laborde, tandis que les troisièmes du championnat étaient accrochés par Luzenac. Les deux équipes se retrouvent vendredi prochain au stade Ange-Casanova, pour une rencontre aux airs de finale.

Vendredi 2 mai, aux alentours de 22h45, on saura si le Red Star a encore une chance d’évoluer en Ligue 2 la saison prochaine. En attendant ce match décisif en Corse, les joueurs de Sébastien Robert ont bien préparé ce choc en réduisant à nouveau l’écart qui les sépare des joueurs du GFC Ajaccio.

A Bauer, les Vert et Blanc se sont imposés chez eux face au premier relégable Colomiers, alors que les joueurs de Thierry Laurey perdaient deux points chez Luzenac (1-1), fraîchement promu. L’écart entre les deux clubs n’est donc plus que de cinq points, à quatre journées de la fin du championnat et avant leur duel au stade Ange-Casanova, dans quelques jours.

Planté ? « J’ai eu de la réussite« 

Tout n’a cependant pas été simple pour les Audoniens, qui se sont même fait très peur face à une équipe en quête de points pour éviter la descente en CFA.

Vincent Planté, de retour sur le terrain après en avoir été éloigné pendant près de trois semaines suite à une blessure à la cuisse, a d’ailleurs évité l’ouverture du score adverse dés la 21e, après une double parade face à Quenet. Nouvelle alerte quelques minutes plus tard avec une reprise d’Ettien, qui obligeait le gardien vert et blanc à intervenir (32e)

image
L’entrée des deux équipes sur la pelouse (Crédit photo : Nabil Nouni)

Acclamé par Bauer, le gardien audonien allait se montrer à nouveau décisif juste avant la mi-temps : après un cafouillage dans la surface de réparation, l’arbitre accordait un penalty à Colomiers (38e). Mais Ettien se heurtait à un Planté décidément imbattable.

« C’est un match chanceux, on a beaucoup de réussite sur la première période de rentrer au vestiaire sur le score de 0-0… J’ai fait mon boulot et j’ai eu de la réussite aussi », reconnaissait le héros du soir après la rencontre, sur le site officiel du club.

Laborde, définitivement indispensable

Comme bien souvent cette saison, le salut est venu en seconde période, et surtout de Gaëtan Laborde. Dès le retour des vestiaires, l’attaquant audonien reprenait de volée un corner détourné par la défense de Colomiers et trouvait la lucarne de Moreau (46e).

Dans une interview au site WebGirondins.com, le jeune attaquant a fait part de son envie d’étrenner prochainement le maillot bordelais, club auquel il appartient. Une bien mauvaise nouvelle pour le Red Star, qui peut cependant se consoler en se disant que pour le moment, Gaëtan Laborde est toujours Audonien. Et qu’il sera bien là vendredi, pour le choc face à Ajaccio.

Un homme dans le match : Certes, le portier audonien a concédé un penalty en première mi-temps. Mais il a eu le mérite de l’arrêter (40e). Avant cela, Vincent Planté avait été l’auteur d’un double arrêt réflexe face à deux tirs de Quénet, étrangement seul au second poteau (21e), puis à une magnifique parade sur une reprise d’Ettien (32e). Si le Red Star est reparti avec les trois points vendredi, c’est en grande partie grâce à son gardien. 

Publicités

Une réflexion sur “ Red Star – Colomiers : les Audoniens préparent bien leur “finale” ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s