Red Star – Colomiers : la dernière ligne droite

SPRINT FINAL | Vendredi soir, le Red Star joue son avant-dernier match de la saison à Bauer. Une victoire face à Colomiers, premier relégable, permettrait d’entretenir le mince espoir d’une montée, alors que le GFC Ajaccio s’apprête à disputer une rencontre difficile face à Luzenac, déjà promu en Ligue 2.

Sortez les calculettes : le championnat de National entre dans sa dernière ligne droite. Avec deux enjeux : savoir qui descendra en CFA le 23 mai prochain, et qui accompagnera Luzenac – promu vendredi dernier – en Ligue 2.

Colomiers n’a plus gagné depuis janvier

Vendredi, avec son avant-dernier match de la saison à Bauer et la réception de Colomiers – 15e et premier relégable – le Red Star a une nouvelle occasion de réduire l’écart qui le sépare d’Ajaccio.

Pour cette 30e journée de championnat, le club qui se présente sur la pelouse audonienne est en difficulté : les joueurs de William Prunier restent sur une série de onze matchs sans victoire – six défaites, cinq nuls – et n’ont plus connu la victoire depuis le 31 janvier et un déplacement à Luçon (2-0).

Les Audoniens doivent donc oublier leur déconvenue de la semaine dernière à Dunkerque et viser les trois points devant leur public. D’autant que les Corses se déplacent à Luzenac, certes promu mais toujours difficile à jouer. Ils pourraient y laisser des points.

Ajaccio ou Red Star ? La fin du suspense est proche

Sept points d’écart entre Audoniens et Corses, alors qu’il en reste encore quinze à distribuer avant la fin du championnat : la question de savoir qui jouera à l’échelon supérieur avec Luzenac et Orléans – peut-être promu dès ce vendredi – sera de toute façon vite résolue, avant même la dernière journée si les Vert et Blanc ne remportent pas leurs deux prochaines rencontres.

Quand on les compare, les calendriers du Red Star et du GCF Ajaccio offrent des similitudes intéressantes : en plus du choc qui doit les opposer le 2 mai, les deux clubs ont encore deux matchs à domicile et trois à l’extérieur, et ne rencontrent quasiment que des équipes qui luttent pour le maintien.

image

 

En cas de mauvais résultat des joueurs de Sébastien Robert face à Colomiers, la question d’une montée audonienne pourrait être réglée dès ce soir.

En revanche, si les Audoniens s’imposaient à Bauer et qu’Ajaccio trébuchait à Luzenac, l’écart entre les deux clubs serait de quatre points, avant le match au stade Ange-Casanova. Une rencontre qui s’annonce d’ores et déjà comme l’un des derniers grands rendez-vous de ce championnat de National, édition 2013-2014.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s