Red Star-Orléans : les Audoniens renversants !

 EXPLOIT  | Menés après l’ouverture du score d’Orléans à la 78e minute, les Audoniens ont su enflammer la fin de la rencontre pour s’imposer grâce à des buts de Lafon (82e) et de l’inévitable Laborde, auteur d’un magnifique geste acrobatique (86e). Ce renversement de situation permet au Red Star de se rapprocher un peu plus du podium. (Crédit photo : capture d’écran YouTube)

Luzenac, Ajaccio et désormais Orléans… Les trois équipes qui occupent actuellement le podium du National ont un point commun : elles se sont toutes inclinées à Bauer cette saison.

Menés 1-0 à la 78e minute…

Pour le Red Star, la victoire acquise vendredi face aux Jaune et Rouge l’a été au prix d’un invraisembable retournement de situation, puisqu’après 78 minutes d’un match plutôt équilibré, c’est Orléans qui trouvait en premier le chemin des filets : sur un contre, Louisy-Daniel déboulait plein axe et décalait dans la surface de réparation Puyo qui, libre de tout marquage, n’avait plus qu’à ajuster Vincent Planté.

Mais depuis le début de l’année 2014 – que ce soit face au Paris FC, à Luçon ou encore à Carquefou – les Audoniens ont plusieurs fois prouvé qu’un match n’était jamais terminé avant le coup de sifflet final. Ils en ont donné une nouvelle démonstration vendredi soir : rentré quelques minutes plus tôt à la place de Lee, Alexis Lafon choisissait le bon moment pour inscrire son premier but de la saison : profitant d’un mauvais renvoi d’un centre de Ielsch, le milieu de terrain envoyait de la tête le ballon dans le but de Renault.

… avant de prendre définitivement l’avantage à la 86e

Un but inespéré, bientôt suivi d’un second : après une frappe de Makhedjouf contrée, Gaëtan Laborde tentait un retourné qui finissait dans le but orléanais. Bauer et ses 2.140 supporters – un record cette saison – pouvaient exploser.

Au-delà du scénario de la rencontre, d’autres statistiques permettent de mieux saisir l’ampleur de la performance réalisée par les Audoniens vendredi : depuis la saison 1982-1983 et après onze tentatives, jamais le Red Star n’était parvenu à battre Orléans à Bauer. Et cette saison, le club du Loiret était invaincu depuis la 13e journée.

Et maintenant, on fait quoi ?

Pour Orléans, cette défaite ne change pas grand chose : confortablement installés sur la deuxième marche du podium, les joueurs d’Olivier Frapolli conservent de grandes chances d’accéder à la Ligue 2 fin mai. Pour les Audoniens en revanche, ces trois points supplémentaires peuvent offrir une fin de saison très intéressante.

Au coup de sifflet final, le classement affiché devant le bureau du Collectif Red Star Bauer était ainsi le centre de toutes les attentions : le GFC Ajaccio ayant été battu à Luçon (1-0), la troisième place si convoitée n’est plus qu’à cinq points, alors qu’il reste encore huit journées à disputer.

image
(Crédit photo : Pierrick de Morel)

Surtout, les deux clubs doivent encore se rencontrer : ce sera le 2 mai prochain, en Corse, à l’occasion de la 31e journée de championnat. Si les Audoniens poursuivent sur leur lancée, cette rencontre pourrait bien avoir des airs de barrages avant la montée vers l’échelon supérieur.

►►► Retrouvez ici les réactions des supporters audoniens après cette victoire.

Publicités

2 réflexions sur “ Red Star-Orléans : les Audoniens renversants ! ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s