Colmar-Red Star : si loin, si proches

AVANT MATCH – Depuis son exploit face à Luzenac fin février, le Red Star peine à retrouver le chemin de la victoire. Battus à Amiens (0-2) puis accrochés par Carquefou (1-1) à Bauer, les Vert et Blanc se déplacent vendredi à Colmar, chez une équipe alsacienne qui les devancent de deux points au classement, et qui a connu une saison quasiment identique à celle des Audoniens. (Crédit photo : srcolmar.fr, avec l’aimable autorisation du club)

Dans dix journées, le National aura livré ses verdicts : on connaîtra alors le nom des trois promus, et le nom des trois clubs condamnés à la CFA. Si rien n’est joué d’avance, tout porte à croire que le Red Star ne sera dans aucune de ces catégories.

Longtemps concerné par la lutte pour le maintien, le club de Saint-Ouen a su se ressaisir à la fin de l’automne, sous l’impulsion de Sébastien Robert, pour même brièvement figurer parmi les candidats potentiels à la Ligue 2. Mais cette lutte condamnait les Audoniens à n’enchaîner que des bons résultats : la défaite Amiens il y a quinze jours (2-0), puis le match nul face à Carquefou vendredi dernier (1-1) ont porté un coup à cette ambition d’accéder à la division supérieure.

Préparer le sprint final

Tout n’est cependant pas perdu : aujourd’hui huitième avec huit points de retard sur le podium et neuf d’avance sur la zone rouge, le Red Star a un avantage, il doit encore affronter trois équipes qui sont devant au classement : Orléans dès la semaine prochaine à Bauer, puis Ajaccio et Fréjus au mois de mai.

Trois victoires pourraient les rapprocher d’un retour inespéré. Mais en attendant ce sprint, il faut prendre des points, et renouer avec la victoire, si possible dès vendredi soir.

Colmar, invaincu en 2014

Ce déplacement en Alsace vendredi va mettre les Audoniens aux prises avec un club qui a connu la même saison qu’eux, comme le raconte leur président Christophe Gryczka : après un démarrage catastrophique qui a fait craindre une relégation, Colmar s’est repris et va mieux, beaucoup mieux même : le club est invaincu depuis le début de la phase des matchs retour.

Ce déplacement à l’Est s’annonce donc compliqué, même si le club alsacien n’est pas invincible à domicile, avec un bilan de six victoires, de trois matchs nuls et de trois défaites.

Le problème, c’est que le Red n’est pas non plus irrésistible hors de ses bases – trois victoires, trois nuls, cinq défaites – et reste sur un très mauvais résultat à l’extérieur, après son revers en Picardie.

Mais les Audoniens ont un avantage : ils n’ont jamais été battus au Colmar Stadium, comme le rappelle le quotidien régional les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Le groupe audonien : Planté, Allain – Marie, Allegro (cap.), Cros, Antunes, Ielsch – Fardin, Sidibé, Makhedjouf, Lafon, Castro, Orsattoni – Lefaix, Lee, Laborde, Diaby.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s