Amiens-Red Star : les Audoniens réalisent une mauvaise opération

VIDÉO – Un but encaissé en première période, un autre en seconde : les Audoniens se sont inclinés (2-0) vendredi au Stade de la Licorne face à Amiens, qui n’avait plus connu la victoire depuis le mois de novembre. Le Red Star reste englué au milieu du tableau. Le podium s’éloigne.

Toutes les séries ont une fin, même les plus belles… Invaincu depuis le 10 janvier et une défaite à Fréjus-Saint-Raphaël (3-2), le Red Star a perdu vendredi soir au Stade de la Licorne, face à Amiens (2-0).

Contre le dix-septième du championnat, le club audonien n’a jamais été dangereux et s’est logiquement incliné, relançant du même coup son adversaire du soir qui peut croire au maintien après cette jolie performance.

Lee et Laborde aux abonnés absents

Rentrés timidement dans leur match, les Audoniens se font surprendre à la 23e minute par Romain Poyet. Bien servi par Marega, l’attaquant amiénois trompe Planté de près et permet à son équipe de prendre l’avantage.

Encaisser le premier but, les Redstarmen en avaient pris la (mauvaise) habitude : ce cas de figure s’était récemment présenté face au Paris FC, face à Luçon ou même la semaine dernière, face à Luzenac. A chaque fois, les joueurs de Sébastien Robert avaient su réagir pour s’imposer (PFC, Luzenac) ou obtenir le match nul (Luçon). 

Mais vendredi, après le but amiénois, les réactions audoniennes n’ont été que timides, avec une reprise de Castro sur L’Hostis (45e) ou une tête de Lafon, de peu à côté du but amiénois (50e). Devant, Laborde et Lee, intenables la semaine dernière à Bauer, ont été transparents. 

Une soirée à oublier

Inoffensifs devant, nerveux derrière face à la pire attaque du championnat (12 réalisations avant cette rencontre), les Redstarmen ont logiquement encaissé un second but au retour des vestiaires : sur un corner de Pouye, Baudry place une tête qui surprend Planté (52e). Alors qu’on attendait une réaction des Vert et Blanc, c’est Amiens qui, devant son public, corse l’addition.

Les entrées d’Orsattoni à la place de Makhedjouf ou de Tulasne à la place de Lafon n’apporteront rien de plus aux Audoniens, qui s’inclinent quelques secondes après une ultime occasion de Lee, dont la tentative de près est déviée du bout des gants par L’Hostis (90e).

Victoires d’Orléans, de Luzenac et d’Ajaccio

Cette défaite est évidemment une très mauvaise opération au classement, puisque Orléans, Luzenac et Ajaccio, le trois équipes de tête, se sont imposées.

Désormais, la troisième marche du podium occupée par le Gazélec est à huit points. Il en reste encore trente-trois à prendre avant la fin du championnat. Prochaine distribution la semaine prochaine, face à Carquefou à Bauer, où les Audoniens devront montrer un autre visage.

Le fait de jeu : 43e minute de jeu, Alexis Lafon donne un mauvais coup à Oualid El Hajjam qui s’effondre derrière la ligne de touche. Si l’arbitre n’a rien vu, ce n’est pas le cas des joueurs amiénois. La tension monte sur le terrain, jusqu’à une violente altercation verbale entre Sébastien Robert et Romain Poyet, qui s’expliquent à nouveau à la fin de la première période. Les deux hommes se serrerront finalement la main au retour des vestiaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s