National : la première partie de saison du Red Star en chiffres

image
(Crédit photo : Pierrick de Morel)

INFOGRAPHIE – Sur les 34 journées que compte le championnat de National, 17 ont déjà été jouées. L’occasion de revenir – en chiffres – sur le début de saison du Red Star.

Le Red Star a déjà parcouru la moitié du chemin de cette saison 2013-2014. Et les 17 premières journées du championnat de National sont l’occasion d’un premier bilan.

Après avoir longtemps erré dans la zone rouge, le club audonien a fini par décoller pour occuper la douzième place du classement à la trêve, avec 19 points. Mais le réveil a été tardif, comme le montre l’évolution de la courbe du nombre de points du club.

Il aura ainsi fallu attendre la 7ème journée et la réception de Amiens pour voir les co-équipiers de Samuel Allegro récolter leur première victoire (0-1).

Sébastien Robert, le nouveau départ

Un succès qui n’a pas servi de déclic, les joueurs continuant à enchaîner les contre-performances jusqu’à une défaite face à Colmar (0-1), qui a coûté sa place à Laurent Fournier.

Son remplacement par Sébastien Robert, le directeur technique du club marque alors nettement un nouveau départ pour le groupe, qui va enchaîner une série de sept matchs consécutifs sans défaites, avant un coup d’arrêt vendredi dernier face à Fréjus Saint-Raphaël.

Des bons résultats qui s’expliquent en partie par l’efficacité retrouvée des attaquants audoniens. Kévin Lefaix atteint ainsi cette demi-saison avec le total honorable de six réalisations, devant un Gaëtan Laborde (5 buts) qui a fini très fort (doublés face à Uzès Pont du Gard et Fréjus).

Vice-champion des matchs nuls

Au niveau des résultats, les Audoniens affichent un bilan de quatre victoires, sept matchs nuls et six défaites.

Sept matchs nuls, c’est le deuxième plus gros taux de partages des points du championnat, à égalité avec Colmar, Boulogne, Colomiers, Strasbourg et Vannes, les champions de la catégorie étant Luçon et Amiens (huit matchs nuls).

Satisfaction de cette fin de saison : Bauer tend à redevenir une forteresse imprenable, le groupe ne s’y étant plus incliné depuis le mois d’octobre.

Enfin dernier point fort du club : sa défense. Avec 14 buts encaissés, le club audonien se classe parmi les bons élèves du championnat. C’est l’une des forces sur laquelle il faudra s’appuyer pour la deuxième partie de la saison qui débutera le 24 janvier, avec la réception de Vannes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s